slideshow 1 slideshow 2 slideshow 3 slideshow 3 slideshow 3

Billet du 2 octobre 2017

En cet automne 2017, la FED prépare le prochain quinquennal, 2018-2021 avec trois axes commandant les travaux de ses différentes composantes :

  • L’opérationnel naval
  • Le bâtiment à la mer
  • Les espaces maritimes, environnement d’action.

Plusieurs de nos collègues de la FED, Jean-Marie Kowalski, Isabelle Knab-Delumeau et Eric Frécon ont porté la candidature de l’Ecole navale à l’appel d’offres AAP DGRIS « Centres d’excellence » lancé par le Ministère de la Défense. L’objectif est de contribuer au renouveau de la pensée stratégique française, en ce qui nous concerne dans le domaine de l’action de l’État en mer.

La convention qui nous lie au Musée national de la Marine vient d’être renouvelée et nous attendons qu’il en aille enfin de même avec l’Ecole Navale devenue Etablissement public.

Le nouveau comité scientifique mis en place avec nos partenaires du GIS d’histoire et sciences de la mer pour la Revue d’Histoire maritime a commencé ses travaux le mois dernier. La programmation a été relancée et ce fut aussi l’occasion, avec les PUPS, de faire évoluer la maquette de la couverture de la Revue.

La FED est, par moi, co-organisatrice avec la Société des Cincinnati de France et, à Paris Sorbonne, mon collègue Olivier Forcade, d’un grand colloque international les 23, 24 et 25 novembre prochains intitulé « La Fayette, nous voilà. L’engagement américain en France, 1917-1918 ». Il rassemblera de nombreux intervenants venus des États-Unis et fera une place importante aux questions navales avec la participation de spécialistes aussi renommés que Paul G. Halpern et John B. Hattendorf. Ce sera le principal colloque à Paris Sorbonne du centenaire de la Première guerre mondiale. Le programme en sera très prochainement mis sur notre site.

Signalons enfin plusieurs parutions à venir aux Presses de Paris Sorbonne dans la collection « Histoire maritime » pour les mois à venir : le tome II des Marines de la guerre d’Indépendance américaine qui portera sur l’opérationnel naval et un ouvrage collectif franco-espagnol que je co-dirige avec Agustín Guimera (CSIC, Madrid), La Real Armada. La marine des Bourbons d’Espagne au XVIIIe siècle qui sera le premier ouvrage en français sur le sujet.

 

A tous, bon vent et bonne mer !

 

Olivier Chaline

Séminaire d'histoire maritime en Sorbonne 2017-2018 S1

Université Paris Sorbonne (Paris IV)

Séminaire d’histoire maritime

Olivier Chaline – Tristan Lecoq

Année 2017-2018

1er semestre

 

M1HI0333A

M3HI0333A

 

Mardi 17 h – 19 h

Salle G 647

IRCOM

Université Paris IV – Sorbonne

 

L’opérationnel maritime, objet d’histoire

XVIIe-XXIe siècle

 

APRES L’OPERATION

 

 

Séminaire d'histoire maritime 2016-2017 S2

Université Paris Sorbonne (Paris IV)

Séminaire d’histoire maritime

Olivier Chaline – Tristan Lecoq

Année 2016-2017

2e semestre

 

M2HI0333A

M4HI0333A

 

Mardi 17 h – 19 h

Salle G 647

IRCOM

Université Paris IV – Sorbonne

 

L’opérationnel maritime, objet d’histoire

XVIIe-XXIe siècle

 

Construire une flotte

 

Observatoire Asie du Sud-est 2017-2020

L’Ecole navale, aux côtés de l’INALCO-Langues'O et avec Asia Centre, est partie prenante de l’Observatoire Asie du Sud-est 2017-2020, financé par la DGRIS (Direction générale des relations internationales et de la stratégie) au ministère de la Défense.

Pages