Vous êtes ici

Formation doctorale

Université Paris Sorbonne (Paris IV)

Séminaire d’histoire maritime

Olivier Chaline – Tristan Lecoq

Année 2013-2014

2e semestre

 

M2HI0333A

M4HI0333A

 

Mardi 17 h – 19 h

Salle G 647

IRCOM

Université Paris IV – Sorbonne

 

L’opérationnel maritime, objet d’histoire

XVIIe-XXIe siècle

 

4 février : Médecin – chef Laurent Martinez « Les commandos de Marine en opération »

Le médecin en chef Laurent Martinez dirige le service de psychologie de la Marine nationale.

 

18 février : Le vaisseau au feu (Guerre de Sept ans)

Pierre Le Bot : « Ouvrir le feu sur l'ennemi : le trop bref engagement du Ramillies au combat de Minorque, 20 mai 1756. »
Patrice Decencière : « Le Souverain sous le feu de l’ennemi, Lagos 1759 ».

 

4 mars : VAE (2S) Emile Chaline, « La bataille de l’Atlantique vue par un ancien  des FNFL ».

Attention : exceptionnellement, la séance aura lieu de 15 heures à 17 heures, même salle.

Le Vice-Amiral d’Escadre (2e S) Emile Chaline qui a rejoint l’Angleterre dès juin 1940, a servi successivement à bord du contre-torpilleur Léopard, de septembre 1940 à mai 1941, de la corvette Commandant Drogou, de décembre 1941 à juillet 1943 puis de la corvette Roselys, de juillet 1943 à janvier 1945.

 

25 mars : Capitaine de vaisseau Emmanuel Brezet, « La traque du Bismarck ».

 

8 avril : Olivier Chaline « Ordre de vitesse et désordre de bataille : la Chesapeake (1781) ».

 

22 avril : Olivier Chaline et Tristan Lecoq : « Ouvrir le feu. L’évolution de l’artillerie navale, des concepts d’emploi et des règles d’engagement (mi-XVIIIe siècle – début XXe siècle) ».

 

+ le jeudi 13 février, 16 h – 18 h, « De la projection de puissance », par l'amiral Magne, inspecteur général de la Marine, Maison de la Recherche, 28 rue Serpente 75 006.

L’amiral Xavier Magne a effectué deux missions opérationnelles à la tête du groupe aéronaval en océan Indien en soutien des forces alliées déployées en Afghanistan et participé à l'évacuation des ressortissants français au Liban à l'été 2006. De juillet 2007 à septembre 2011, il a exercé les fonctions de sous-chef d'état-major "opérations aéronavales" de l'état-major de la marine. En septembre 2011, il a pris les fonctions de commandant de la force d'action navale et celles de commandant de l'Euromarfor (European Maritime Force) en septembre 2011. Deux ans plus tard, élevé aux rang et appellation d'amiral, il est devenu inspecteur général de la Marine.