Vous êtes ici

Bordeaux 3 : L’approvisionnement des villes portuaires en Europe du XVIe siècle à nos jours

Depuis les travaux de Jean-Claude Perrot sur Caen, de Steven Kaplan et de Reynald Abad sur Paris, d’Alberto Guenzi sur Bologne ou de Roger Scola sur Manchester, l’approvisionnement des villes de l’Europe moderne a été largement abordé à travers de nombreux exemples. Les aires d’approvisionnement ont fait l’objet de plusieurs publications collectives qui ont bien montré l’importance d’un arrière-pays aux dimensions variables selon les produits et les conjonctures. De leur côté, les études les plus récentes sur les villes portuaires ont apporté des précieux éléments sur cette question dont l’intérêt avait déjà été mis en lumière par Gérard Le Bouédec et Philippe Haudrère pour Lorient à travers l’exemple de la Compagnie des Indes ; elles ont aussi mis en évidence l’importance de la logistique portuaire et son influence sur l’espace urbain.
Il est donc intéressant aujourd’hui de tenter de dresser une typologie des dynamiques propres aux villes portuaires en France et en Europe, grâce à la rencontre entre spécialistes du fait portuaire et spécialistes des questions d’approvisionnement. Les villes portuaires sont des lieux d’interactions et d'attraction qui associent le monde du commerce, de la marine, de la pêche et une population de plus en plus nombreuse et cosmopolite du XVIe siècle à nos jours. Quels sont les besoins particuliers de ces villes portuaires, à la fois lieux de consommation et espaces de transit, marqués par la marine, les horizons lointains et l’essor du commerce ? Le régime alimentaire et les consommations des habitants des ports présentent-ils des singularités, en raison de la proximité de la mer et des produits qu’elle peut offrir, par le biais des activités de pêche et de commerce ? Comment les logiques d’approvisionnement ont-elles évolué dans la durée ? Peut-on encore distinguer des spécificités pour les villes portuaires à l’époque contemporaine ? Quelles conséquences l’approvisionnement a-t-il sur le paysage urbain, l’organisation de l’espace et les structures économiques ? Si les liens avec l'avant-pays sont assez bien connus, les relations des villes portuaires avec leur arrière-pays en terme d'approvisionnement et le fonctionnement de ce marché intérieur restent encore en partie à explorer.

Contact : bruno.marnot@univ-lr.fr

Date: 
Jeudi, 20 Mars, 2014 - 09:00 à Vendredi, 21 Mars, 2014 - 17:00